Conférence de Michel Létourneau, architecte


Le 2 avril prochain, monsieur Michel Létourneau, architecte, sera notre invité dans le cadre de la septième conférence de la saison 2018-2019.


Le titre de la conférence de monsieur Létourneau est: L'histoire de l'architecture en Nouvelle-France.


À partir des peuples des premières nations qui vivaient sur le territoire et leur type d'habitation, les participants prendront connaissance des premiers établissements européens, le type de construction employé en fonction de l'adaptation au nouveau pays et des influences qui prévalaient à l'époque.


Une description des différents types d'architecture sera présentée : l'habitation et les dépendances, l'architecture religieuse et conventuelle de même que celle de l'industrie et des fortifications. Notre conférencier fera aussi mention des premiers artisans et de leur provenance de France ou d'ailleurs. Nous serons à même de vérifier l'apparition d'un type d'architecture unique en Amérique, la maison québécoise.



À propos de notre conférencier
Né à St-Constant, Michel Létourneau complète ses études à l’école polytechnique, puis à l’école d’architecture de l’Université de Montréal en 1976. Entre 1972 et 1976, sous l’égide de M. Laszlo Demeter, professeur agrégé et spécialiste des charpentes anciennes, il procède à des inventaires et relevés architecturaux du patrimoine bâti de la région de Montréal, pour le compte du Ministère de la Culture du Québec; c’est à ce moment qu'il se passionne pour l’architecture ancienne. D’ailleurs, son projet final à l’université était l’étude du potentiel historique et architectural du Vieux La Prairie, conduisant à sa déclaration d’arrondissement historique.


Parallèlement à sa carrière d’architecte, notre conférencier continue ses recherches en histoire au sein de la Société historique de La Prairie et la Société historique de Lignery de St-Constant, dont il est toujours membre honoraire.


En 1987, il se porte acquéreur de la maison Racine à Ste-Anne-de-Beaupré qu’il restaure de fonds en comble pendant 17 années. Cette passion se poursuit aujourd’hui avec la restauration de la maison Drouin, à Château-Richer dans la région de Québec.


Résidant à Châteauguay depuis plus de 20 ans, monsieur Létourneau est maintenant consultant à plein temps comme architecte et designer urbain pour le Centre d’Expertise de Travaux Publics et Services gouvernementaux Canada, dans la Capitale Nationale. Inutile de préciser que Michel passe ses rares temps libres entre les Archives Publiques et le musée des Beaux-Arts d’Ottawa, continuant ses recherches.


Co-auteur et auteur d’articles et de volumes sur l’histoire et l’architecture ancienne, Michel présente régulièrement le résultat de ses recherches aux groupes intéressés à l’histoire et l’architecture du Québec. Profitant du fait que nous « célébrons » cette année le 260ième anniversaire de la chute du régime français en Amérique, Michel Létourneau va nous introduire aujourd’hui à cette période historique mal-connue durant laquelle des Français vont entreprendre la « folle aventure » de fonder une Nouvelle-France dans un pays au climat parmi les plus inhospitaliers au monde. Ce pays où la transculturation européenne s’est avérée impossible et où nos ancêtres vont développer une architecture unique.


C’est un rendez-vous le 2 avril 2019 à 19 h 30. Le prix d’admission est de 5$, gratuit pour les membres du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe. La conférence se déroule à la salle Léon-Pratte du Séminaire de Saint-Hyacinthe.


Informations : webmaitre@chsth.com ou 450 774-0203.