Il y a 100 ans, le 31 octobre 1917




Il y a cent ans, le 31 octobre 1917, Télesphore-Damien Bouchard livrait son premier discours en tant que maire de la Ville de Saint-Hyacinthe.



En 1917, l'élection du premier magistrat de la Ville se déroule en octobre puisque le maire [René Morin->http://www.chsth.com/histoire/histoire-de-saint-hyacinthe/les-maires-de-saint-hyacinthe1849/article/rene-morin-1914-1917], élu le 1er mars 1916, démissionne en cours de mandat. Il explique son geste en mentionnant « sa divergence d'opinion avec le conseil au sujet des travaux d'amélioration de voirie que l'on est à exécuter », mentionne Le Clairon dans son édition du 21 septembre 1917.



À la suite de cette démission, il n'y a pas de campagne électorale et la mise en nomination des candidats s'effectue la journée du 29 octobre 1917, stipule le journal La Tribune du 26 octobre. 

Télesphore-Damien Bouchard, député à l'Assemblée législative depuis 1912, présente sa candidature. Puisqu'il est le seul candidat, il est élu par acclamation deux jours plus tard, nous indique Le Clairon du 2 novembre 1917.


Pour souligner le centième anniversaire de l'élection de Téléphore-Damien Bouchard comme maire de Saint-Hyacinthe, le Centre d'histoire vous invite à lire son premier discours prononcé devant le Conseil municipal le 31 octobre 1917. 


Cliquez sur ce lien pour voir le document Discours du Maire T. D. Bouchard, prononcé le 31 octobre 1917.