Une nouvelle aide financière au Centre d'histoire




Dans le cadre d'une rencontre de presse qui s'est déroulée dans les locaux du Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, la députée de Vaudreuil, Mme Marie-Claude Nichols, a fait l’annonce que le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 240 000 $ au Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe en vertu du programme Mécénat Placements Culture. 


L’annonce s’est fait en présence de Madame Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot à la Chambre des communes, de Madame Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe à l’Assemblée nationale, de M. Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, de Monsieur Marcel Faucher, représentant de la Montérégie au Ministère de la Culture et des Communications et de plusieurs autres invités.

Monsieur David Bousquet, trésorier du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, est l’initiateur de ce projet en 2015 lorsqu’il a lancé une campagne de financement privé qui a permis de réunir localement un montant de 80 000$ grâce à de généreux donateurs préoccupé par l’histoire et le patrimoine de Saint-Hyacinthe et de sa région. « Le succès de cette première campagne de financement est intimement lié aux donateurs et partenaires maskoutains qui nous permettent aujourd’hui de multiplier leur générosité par une importante aide financière du gouvernement du Québec », précise Monsieur Bousquet.

Parmi les partenaires qui soutiennent le Centre d’histoire au quotidien, mentionnons le Ministère de la culture et des communications du Québec par l’intermédiaire de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, la Ville de Saint-Hyacinthe, le Séminaire de Saint-Hyacinthe et Mesdames Chantal Soucy et Brigitte Sansoucy ainsi que Desjardins Caisse de la Région de Saint-Hyacinthe.

Le programme Mécénat Placements Culture vise à encourager les organismes à développer des méthodes de diversification de leurs sources de financement provenant de la philanthropie et à créer des fonds qui génèrent des intérêts de manière à assurer leur autonomie et leur sécurité financière. Le montant de l’aide financière versée par le gouvernement varie en fonction des revenus annuels de l’organisme qui participe au programme.

« L’aide financière accordée au Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe lui permettra de varier ses sources de financement et d’accéder à une stabilité financière. Les organismes culturels comme celui-ci stimulent le dynamisme de la région de la Montérégie, et je me réjouis de l’appui qui leur est offert aujourd’hui », souligne Marie-Claude Nichols, députée de Vaudreuil lors de son allocution.

Monsieur Luc Cordeau, directeur général du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, s’est dit heureux de cette annonce : « Ce n’est pas à tous les jours qu’un organisme culturel comme le nôtre, reçoit une nouvelle pareille. C’est comme entendre de la belle musique, de la musique que l’on espère réentendre dans un avenir non lointain. Je tiens à remercier le ministère de la Culture et des Communications d’avoir mis sur pied ce programme. Ainsi, les intérêts reçus grâce au placement de ce «bas de laine», va nous permettre d’augmenter nos services, principalement par l’ajout d’une troisième personne au service d’archives, car nous en avons bien de besoin. En effet, avec son kilomètre linéaire de documents d’archives, ses quelques 900 000 documents photographiques, ses 4 000 cartes et plans et ses nombreux chercheurs de tous les horizons, il est parfois difficile de réaliser tout le travail à faire autant au niveau du traitement que de la diffusion des archives ».


Sur la photo de groupe, de gauche à droite, à l'avant: M. Marcel Faucher, Madame Brigitte Sancoucy, Madame Chantal Soucy, Madame Marie-Claude Nichols, M. André A. Bourgeois, président du Centre d'histoire. À l'arrière, Monsieur David Bousquet, Monsieur Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Monsieur l'abbé Roger Jodoin, vice-supérieur du Séminaire de Saint-Hyacinthe et Monsieur Luc Cordeau.


Photo du haut, Madame Marie-Claude Nichols, députée de Vaudreuil et Monsieur David Bousquet, trésorier du Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe.