Liste alphabétique

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

CH020

Fonds chanoine Jean-Baptiste-Olivier Archambault

1670 - 1939
0,83 m de documents textuels. - 3 documents cartographiques.

Notice Biographique

Jean-Baptiste-Olivier Archambault est né à Saint-Antoine-sur-Richelieu, le 8 novembre 1876. Il est le fils de Joseph-Antoine Archambault, cultivateur, et de Philomène Lajeunesse. Il fait ses études classiques et théologiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1887 à 1900 et est ordonné à Saint-Antoine par Mgr Maxime Decelles, le 15 juillet 1900. Il est professeur de syntaxe, de belles-lettres puis de rhétorique au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1900 à 1908. Il étudie à l'Université de la Propagande à Rome de 1908 à 1910 où il obtient un doctorat en philosophie puis il suit des cours de littérature à l'Université de Fribourg, en Suisse, en 1910-1911. À son retour, il enseigne la philosophie de 1911 à 1924 et la théologie de 1917 à 1924. Il cumule différents postes au Séminaire et dans le diocèse entre 1914 et 1946; membre du bureau des censeurs du diocèse depuis 1914, aumônier des Soeurs de Sainte-Marthe de 1914 à 1916 et de 1931 à 1939, bibliothécaire du Séminaire de 1916 à 1931, membre du Conseil de vigilance du diocèse depuis 1918, directeur des séminaristes professeurs de 1917 à 1925, préfet des études de 1924 à 1931, chanoine titulaire de la cathédrale à partir de 1931 et Supérieur du Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1931 à 1939. Le chanoine Archambault s'intéresse au passé de son milieu et est membre-fondateur de la première Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe fondée en 1937. Il en est le premier président du conseil d'administration. Il est l'auteur d'un « Album souvenir de la paroisse de Saint-Antoine-sur-Richelieu » en 1924 et d'une « Monographie de la paroisse de Sainte-Rosalie » en 1939. Il décède à Saint-Hyacinthe le 29 octobre 1946 et est inhumé dans la crypte du Séminaire.

Portée et contenu

Ce fonds comprend des cahiers de notes de cours, des conférences, des notices nécrologiques, des notes sur le système scolaire, des coupures de journaux, des sermons, son journal personnel alors qu'il est Supérieur du Séminaire, un manuscrit sur l'histoire de Sainte-Rosalie ainsi que trois cartes de Sainte-Rosalie

Source du titre composé propre

Le titre est au nom du créateur du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Ce fonds appartient aux archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe qui l'a reçu de la succession du chanoine Archambault.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple du fonds a été réalisé en 1985, 3 p.

Bibliographie

Album du clergé séculier du diocèse de Saint-Hyacinthe, 3e édition / Abbé J.-B.-A. Allaire. - Saint-Hyacinthe: Imprimerie du Courrier de Saint-Hyacinthe, 1935, p. 6.
Saint-Hyacinthe des vies, des siècles, une histoire, 1757 à aujourd'hui / Jean-Noël Dion et al. - Saint-Hyacinthe: Chapitre 1480 des Femmes Moose de Saint-Hyacinthe, 1983, pp. 46-47.
Annuaire du Séminaire de Saint-Hyacinthe 1946-1947, no 69. - Saint-Hyacinthe: Le Séminaire, 1947, pp. 75-76.