Quelques notes d’histoire

Quelques notes d’histoire du service de la généalogie

Créée à partir du fonds René Jette, généalogiste, composée de 600 répertoires personnels et imprimés et d’un grand nombre de fiches, la section de généalogie a vu le jour en décembre 1978. Installée à même le local des archives du Séminaire à l’époque, la section fonctionne avec l’aide de bénévoles, dont monsieur Laurent Lazure qui s’occupe de l’accueil des chercheurs et de la référence pendant près de treize ans de 1979 à 1992.
En 1981, considérant l’importance de la masse documentaire généalogique et l’affluence des chercheurs, le Séminaire met à leur disposition une petite salle au rez-de-chaussée. Des classeurs et des armoires de rangement sont alors acquis pour remiser la documentation qui provient de différents achats ou de dons.

Avec l’agrément du Centre d’archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe et le projet de rénovation des locaux en 1993, le Centre procède alors à l’embauche de madame Ghislaine Letarte pour s’occuper de la section de généalogie. De plus, une salle est aménagée pour recevoir une quarantaine de chercheurs et loger toute la documentation appartenant au Séminaire, à la Société d’histoire et au Centre d’archives. Au cours de l’année 2013, madame Ghislaine Letarte prend sa retraite et elle est remplacée par madame Marie-Marthe Bélisle qui agit dorénavant comme coordonnatrice.