Claude Corbeil
2013 à aujourd'hui


Claude Corbeil

Maire en poste 


Claude Corbeil est maire de la Ville de Saint-Hyacinthe depuis le 3 novembre 2013 et réélu le 5 novembre 2017. Maskoutain de naissance, il est producteur agricole. Il est d’ailleurs le tout premier maire de Saint-Hyacinthe issu de ce secteur d’activités qui caractérise si bien notre territoire.


Diplômé de l’Institut de technologies agroalimentaires (ITA) en Exploitation de ferme et des technologies agricoles en 1979, il devient copropriétaire, avec son père, de la Ferme Corbeil et fils, de 1987 à 1997.


En 1997, il devient le propriétaire unique de la Ferme Corbeil et fils, alors renommée Ferme Copor. Constituée de 2 400 places d’engraissement pour le porc, la ferme a aussi une superficie de 240 hectares dont 35 sont en location. Les activités principales de la ferme sont : érablière, production de maïs grain, soya, blé, légumes de conserverie, de semences (domaine pointu) et de l’entreposage de grains. Les installations dédiées à la production porcine sont maintenant louées.


De 1999 à 2000, Monsieur Corbeil était propriétaire d’Irrigation Marly inc., une entreprise de récupération de lisier de porc.

De 2007 à 2013, il est embauché comme commissaire à l’agriculture au CLD Les Maskoutains, une première au Québec où il met en place, dès 2009, la création d’une bourse dédiée à la relève agricole. Chacune des huit MRC du territoire de la Fédération de l’UPA de Saint-Hyacinthe, les Centres locaux de développement, en collaboration avec Forum Jeunesse Montérégie Est, versent des bourses de 10 000 $ à des jeunes entrepreneurs agricoles nouvellement propriétaires ou en voie de l’être.

Monsieur Corbeil a également été candidat libéral aux élections provinciales de mars 2007 et décembre 2008.


Ses nombreuses implications l’ont amené à siéger, entre autres, au conseil d’administration de la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains où il gravit rapidement les échelons pour le mener à la tête du conseil où il assura la présidence de juin 2011 à juin 2013. De plus, entre janvier et avril 2013, il prit les rênes de la direction générale par intérim.

Implications au fil des ans

• Membre du Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe ;
• Membre de la Maison de la famille ;
• Membre du conseil d’administration du Rendez-vous des papilles ;
• Membre du comité agricole et agroalimentaire de la FCCQ ;
• Membre et vice-président du Centre de développement du porc du Québec ;
• Directeur national puis président provincial de la Table filière du porc ;
• Membre du Conseil général de l’Union des producteurs agricoles ;
• Président de la Fédération des producteurs de porc du Québec ;
• Président du syndicat des producteurs de porc de Saint-Hyacinthe ;
• Membre du jury puis directeur au Concours des jeunes agriculteurs d’élite du Québec ;
• Président des fêtes du 50e de l’ITA de Saint-Hyacinthe ;
• Directeur du Conseil canadien du porc.


Reconnaissances
• Gagnant de l’entreprise agricole de l’année au Gala Cérès de 1991.
• Nommé Personnalité jeune agriculteur d’élite aux niveaux provincial et national en 1992.
• Finaliste de l’entreprise agricole de l’année au Gala des affaires de la Chambre de commerce Les Maskoutains de 1992.
• Gagnant de l’Ordre national du mérite agricole à trois reprises soit :

  • 5e rang dans la catégorie Bronze en 1986 ;
  • 4e rang dans la catégorie Argent en 1991 ;
  • 2e rang dans la catégorie Or en 2005.


• Récipiendaire du Mérite Édouard-Brochu de l’Institut de technologies agroalimentaires en 2011.