L'abbé Pierre-Paul Beauregard



Dans le but de vous faire connaître certaines personnalités maskoutaines qui ont joué un rôle important au cours des années 1960, le Centre d'histoire vous présente cette série d'articles transcrits d'un cahier spécial publié par le journal Le Clairon Saint-Hyacinthe à cette époque.


M. l'abbé Pierre-Paul Beauregard, aumonier diocésain des scouts


Aujourd'hui, nous portons notre attention sur M. l'abbé Pierre-Paul Beauregard, récemment nommé aumônier des scouts catholiques du diocèse de Saint-Hyacinthe. Cet homme qui a consacré sa vie a Dieu remplit sa mission spirituelle d'une façon si particulière que nous avons voulu lui rendre hommage en page trois, à titre de "Personnalité de la Semaine".

La caractéristique dominante de l'abbé Beauregard est qu'il a su concilier plusieurs organismes de natures différentes et qui s'appliquent à améliorer le sort de la société en prenant des moyens qui leur sont propres. Partout, on loue son efficacité, son dynamisme et tous s'accordent à dire que sa seule présence ajoute à l'enthousiasme de tout groupement, comme s'il symbolisait la joie de vivre qui doit animer tout chrétien.

Notre homme de la semaine est né à Saint-Damase le 29 juin 1929 où il accomplit ses études primaires. Il se rendit par la suite au petit Séminaire de Saint-Hyacinthe d'où il gradua en 1951, nanti d'un baccalauréat ès arts. Entré au grand Séminaire la même année, le prêtre fut ordonné en 1954 à l'occasion de l'année mariale. De retour à son alma mater, on lui confia le poste d'aumônier du service des jeux de la maison, de maître de discipline et de professeur de géographie. Il devint professeur régulier de la classe de syntaxe et aumônier de la J.E.C. en 1958.

Plus tard, il se rendit à l'évêché et remplit les fonctions d'aumônier de la JRC et des cercles Lacordaire durant deux ans. Notre "Personnalité de la Semaine" est aujourd'hui aumônier de la Fédération des Loisirs de l'UCC, de l'UCFR, de l'OTJ Centrale de Saint-Hyacinthe et depuis quelque temps des scouts du diocèse maskoutain.

L'abbé Pierre-Paul Beauregard estime que l'aumônier doit jouer un rôle d'animation dans un groupement quelconque et faire comprendre aux laïcs qu'ils jouent leur vrai rôle de chrétien en apprenant à côtoyer leurs semblables tout en visant le bien commun.

Notre "Personnalité" a voulu rendre hommage aux gens qui forment les divers organismes intermédiaires et dont le dévouement emballe l'aumônier diocésain. Il nous confie aussi qu'il s'efforce toujours d'être "présent".

Nous sommes assurés que M. l'abbé Pierre-Paul Beauregard cadrera admirablement dans le  magnifique mouvement scout.


Texte et illustration:
Le Clairon Saint-Hyacinthe, 13 avril 1967, p. 29.