Trois rois en une seule année


Par Albert Rémillard
Publié dans Le Courrier de Saint-Hyacinthe le 19 octobre 2017.


Au cours de l’année 1936, trois rois se sont succédés sur le trône d’Angleterre, fait unique dans les annales de la royauté anglaise. Voyons les faits.


Lors du décès du roi Georges V survenu le 20 janvier 1936, personne n’aurait pu prédire la suite des évènements. L’héritier présomptif numéro un, Son Altesse Royale le prince Édouard de Galles fut alors proclamé roi, tandis que son frère cadet, Son Altesse Royale le prince Albert, duc d’York devenait le futur héritier du trône, Édouard VIII, a renoncé au trône le 11 décembre 1936 et Georges VI lui a succédé. Voici une courte biographie des trois rois.


George V (1865 - 1936)
Né George Frederick Ernest Albert, 3 juin 1865 et mort le 20 janvier 1936, fut roi du Royaume-Uni et des Dominions et empereur des Indes du 6 mai 1910 jusqu’à sa mort.

Dans sa jeunesse, le futur roi se prend de passion pour la marine. Officier, il commande une frégate. Son mariage avec la princesse Victoria Mary de Teck est célébré le 6 juillet 1893. Albert et Marie eurent six enfants, dont cinq garçons.

Le règne de George V est marqué par la Grande Guerre. La famille royale tient son rôle avec dignité. Deux garçons servent dans l’armée. Le roi se rend sur le front et dans les hôpitaux, fait des donations et se soumet au rationnement.

Affecté par les médisances à l’égard de la famille royale, qualifiée d’étrangère, George V change, le 18 juillet 1917, son nom dynastique à consonance allemande, Saxe-Cobourg-Gotha, pour celui de Windsor. Il abandonne également tous ses titres allemands.

Après la guerre, le roi multiplie, avec la reine, des déplacements dans le royaume. Ces contacts avec la population, permettent de circonvenir la montée des socialistes et de l’extrême gauche républicaine. Cela lui vaut une immense popularité.


Édouard VIII (1894 - 1972)
Né Edward Albert Christian George Andrew Patrick David le 23 juin 1894 et mort le 28 mai 1972 fut roi du Royaume-Uni et des autres Dominions et empereur des Indes du 20 janvier 1936 au 11 décembre 1936.

Avant son accession au trône, Il participa à la Première Guerre mondiale au sein des forces armées britanniques et réalisa plusieurs voyages pour le roi George V. Edward eut des liaisons avec de nombreuses femmes mariées, mais resta célibataire.

Edward monta sur le trône à la mort de son père sous le nom d’Édouard VIII. Quelques mois après le début de son règne, il provoqua une crise constitutionnelle en demandant en mariage la mondaine américaine Wallis Simpson, deux fois divorcée. Il choisit d’abdiquer plutôt que de renoncer à sa relation. Avec un règne de 326 jours, Édouard VIII est l’un des monarques ayant eu le règne le plus court de l’histoire de la monarchie britannique. Il ne fut jamais couronné.

Après son abdication, il reçut le titre de Duc de Windsor et épousa Wallis Simpson en France. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut posté en France, et il fut nommé gouverneur général des Bahamas. Après la guerre, il ne reçut pas d’autres fonctions officielles et il passa le reste de sa vie en France.


George VI (1895 - 1952)
Né Albert Frederick Arthur George le 14 décembre 1895 et mort le 6 février 1952 a été roi du Royaume-Uni et des autres Dominions du Commonwealth britannique du 11 décembre 1936 jusqu’à sa mort. Il a également été le dernier empereur des Indes et le premier chef du Commonwealth.

Le prince Albert servit dans la Royal Navy et la Royal Air Force durant la Première Guerre mondiale. Il épousa Elizabeth Bowes-Lyon le 26 avril 1923 et ils eurent deux filles, Elizabeth et Margaret.

À la mort de son père en 1936, son frère accéda au trône sous le nom d’Édouard VIII. Toutefois, moins d’un an plus tard, Édouard choisit d’abdiquer et Albert monta sur le trône le 11 décembre 1936 sous le nom de George VI. Durant son règne la dislocation de l’Empire britannique et sa transition vers le Commonwealth s’accélérèrent. George VI demeura en Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale. Il mourut le 6 février 1952. Sa fille, Elizabeth, lui succéda sous le nom d’Elizabeth II.


Photo: Carte postale. Collection privée.