L'entrée de Douville en 1960


La construction de la route 9, que l'on connaît aujourd'hui comme étant la route 116, permet aux automobilistes d'entrer à Saint-Hyacinthe lorsque l'on vient de Montréal, Beloeil et Sainte-Madeleine, etc.


Il semblerait que Télesphore-Damien Bouchard, député du comté de Saint-Hyacinthe et ministre de la Voirie du Québec de 1939 à 1944, s'est personnellement impliqué dans le tracé de cette route. Qu'il s'agisse d'une information vérifiée ou d'une légende urbaine, un fait demeure: à l'époque, le tracé de la route 9 faisait en sorte que les automobilistes qui voulaient aller vers l'est devaient inévitablement entrer dans Saint-Hyacinthe. Puis, avant de reprendre la grande route en direction de Québec, ils devaient circuler sur le pont... Bouchard, nommé en l'honneur de notre fougueux député et maire de Saint-Hyacinthe au début des années 1940.


Voici donc une photographie de la route 9 à Douville, réalisée par le Studio Lumière en 1960. On est sur le sur boulevard Laurier aujourd'hui, près de la rue Coulombe. Cela donne un aperçu de l'époque...


Source de l'image: Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH116.