Families in transition
Industry and population
in nineteenth
Saint-Hyacinthe



L'auteur a consulté les archives du Centre d'histoire pour réaliser cette étude qui porte sur les impacts sociaux du développement  industriel de Saint-Hyacinthe au XIXe siècle.


Avec l'arrivée du chemin de fer et l'émergence des industries manufacturières au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, le paysage économique et social de Saint-Hyacinthe a connu des bouleversements majeurs. Dans Families in Transition. Industry and Population in Nineteenth-Century Saint-Hyacinthe, Peter Gossage démontre comment l'arrivée du capitalisme industriel a transformé la vie de la population catholique et francophone de Saint-Hyacinthe.  


Son étude jette un regard nouveau et détruit certains stéréotypes sur la vie familiale rurale de cette époque. Il remarque que les familles de Saint-Hyacinthe se sont rapidement adaptées à ces nouvelles réalités, en modifiant leur façon de vivre en fonction de ce nouveau capitalisme industriel. À partir des registres paroissiaux et des recensements, l'auteur a analysé les changements au niveau du mariage, de l'organisation familiale et de la taille des familles en lien avec les changements socioéconomiques de la région. Son interprétation des données historiques démontre d'importantes variations démographiques en fonction de la classe sociale. L'auteur souligne par exemple que les femmes bourgeoises qui se sont mariées dans la décennie 1860 limitaient déjà, à cette époque, les grossesses, alors que les familles ouvrières ont emboîté le pas seulement une génération plus tard.


Peter Gossage, Families in Transition. Industry and Population in Nineteenth-Century Saint-Hyacinthe. McGill-Queen's University Press, coll. «Studies on the History of Quebec», 1999, 291 pages.