Jérôme-Adolphe Chicoyne



Denis Beaulieu, un membre du Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, est l'auteur de cet ouvrage consacré à ce personnage important de l'histoire des Cantons de l'Est.


Jérôme-Adolphe Chicoyne est né à Saint-Pie, le 22 août 1844. Il est le fils de Jérôme Chicoyne, cultivateur, et de Dorothée Deslandes. Il fait ses études classiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1855 à 1863. Il est admis au barreau en 1868 et s'installe à Saint-Hyacinthe. En 1872, il est nommé agent d'immigration provincial. À ce titre, il donne des conférences et repère les meilleures terres à coloniser. En 1875, il fonde le village de La Patrie puis quatre ans plus tard il déménage à Sherbrooke. Au cours d'un voyage en Europe, en 1880, Chicoyne prend contact avec un groupe de notables de Nantes et ensemble ils fondent la Compagnie de colonisation et de crédit des Cantons de l'Est. À son retour, il fonde le village de Woburn au sud du Lac Mégantic et y établit une scierie. En plus de s'occuper du recrutement des colons et du développement agricole, il devient rédacteur en chef du « Pionnier de Sherbrooke ». De 1886 à 1896, il dirige le périodique « La Colonisation ». Du côté politique, il est maire de La Patrie, de Lac Mégantic et de Sherbrooke. Le 8 mars 1892, il est élu député du comté de Wolfe à l'Assemblée législative. Il conserve ce poste jusqu'en 1904. Cette même année, il revient s'établir à Saint-Hyacinthe. Il épouse, le 7 janvier 1868, Rose-Caroline Perrault, fille de Joseph-Élie Perrault, marchand. Il décède à Saint-Hyacinthe, le 30 septembre 1910 et il est inhumé dans le cimetière de la paroisse Notre-Dame-du-Rosaire.


M. Beaulieu a effectué une partie de sa recherche au Centre d'histoire en consultant notamment le fonds d'archives CH008 du Jérôme-Adolphe Chicoyne.


Ce livre est disponible au Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, contactez-nous!


Denis Beaulieu. Jérôme-Adolphe Chicoyne, 1844-1910: Avocat, Journaliste, Agent D'immigration et de Colonisation, Entrepreneur, Développeur, Maire, Député. pdg.beaulieu - Conseil gestion et recherche, 2012, 198 pages.