Saint-Hyacinthe
1748-1998



En 1998, le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe collaborait aux fêtes du 250e anniversaire de Saint-Hyacinthe en publiant, chez Septentrion, un livre sur l’histoire de Saint-Hyacinthe.


Notre organisme a mis en place une équipe de recherche et de rédaction afin de donner à Saint-Hyacinthe une synthèse de son histoire.


Géographie, démographie, économie, société, politique et culture sont autant de thèmes qui forment une mosaïque des faits marquants dans l’histoire d’une ville qui a rayonné de plusieurs façons, notamment dans le secteur économique et le domaine culturel.


Reconnue comme capitale de l’agro-alimentaire, puis accréditée comme technopole - la première au Canada -, Saint-Hyacinthe est la patrie des célèbres facteurs d’orgues Casavant, de personnages avant-gardistes comme Louis-Antoine Dessaulles et T.-D. Bouchard, du promoteur de " La Bonne Chanson ", l’abbé Charles-Émile Gadbois.


Société d'histoire régionale de Saint-Hyacinthe. Saint-Hyacinthe 1748-1998, Septentrion, 1998, 405 pages.


Le livre est toujours disponible en format numérique chez Septentrion.